La TPS (très petite section de maternelle), à la maison.

La TPS (très petite section de maternelle), à la maison.

La TPS (très petite section de maternelle), à la maison.

Comme beaucoup de parents, je privilégie la crèche à la maternelle pour l’année de TPS (entre 2 et 3 ans). En effet, les effectifs encadrant dans une crèche sont bien plus élevés que dans une maternelle (1 adulte pour 9 enfants contre 2 adultes pour une classe complète), et les petits sont donc plus écoutés, plus encadrés et surtout, ont le droit de rester encore un peu bébé.

Par contre, les objectifs sont assez différents. En crèche, pas de programme, pas d’objectifs, les apprentissages se font sur le tas, en mode garderie.  C’est pourquoi j’ai décidé de faire en complément une version assez light de l’école à la maison pour cette année qui arrive.

Voici ce que je vais « enseigner » à mon bout de choux cette année (avec en bonus un petit bilan des acquis actuels) :

– savoir respecter une consigne (de jeu ou d’exercice) et je crois que c’est ce qui va être le plus complexe
– comprendre le concept de choix (… ou …)
– reconnaître les formes simples (rond, carré, triangle…) ; le rond étant déjà maîtrisé depuis très longtemps, les autres c’est en cours
– reconnaître les couleurs simples (bleu, rouge, jaune, vert…) ; c’est en cours aussi
– savoir comparer des grandeurs (petit-moyen-grand)
– savoir compter jusqu’à 3 (pas juste réciter, vraiment comprendre le concept)
– savoir tracer des points, de petits traits verticaux, des traits verticaux et des traits horizontaux ; points et petits traits sont en cours, reste juste à « viser » la zone
– savoir tracer un trait d’un point à un autre et/ou repasser sur un chemin simple
– savoir colorier une zone déterminée ; ce qui va avec le respect d’une consigne…
– dessiner un rond ; en cours, il ont souvent deux tours mais commencent à se fermer
– comprendre la notion de rythme (alterner 2 couleurs avec des perles par exemple)
– se repérer dans l’espace (dedans/dehors, dessus/dessous, en haut/en bas, derrière/devant…) ; c’est déjà presque bon, il comprends quand je lui indique une position et connait les mots dedans, dehors, dos (utilisé pour derrière)
associer des éléments (faire des paires) ; très bonne maîtrise, paires par couleurs, par forme, par forme ET couleur… il adore mettre en paire depuis tout petit
– repérer des différences ; pour le moment il remarque plutôt les similitudes, il me dit « même » pour pieuvre et méduse par exemple, car les deux ont des tentacules
vocabulaire : le nom des animaux, les parties du corps, les fruits et légumes, les moyens de transport… ; en cours, ça augmente de jour en jour
décrire une image ; en cours, ça augmente de jour en jour
– connaître les 5 sens ; voir, entendre et sentir (avec le nez) acquis, chaud/froid et dur en cours
– distinguer vivant/non vivant ; pas la moindre idée de comment « tester » ça…
– connaître les saisons
– distinguer jour/nuit ; pour le dodo c’est déjà bon heureusement
– se familiariser avec les lettres ; en cours, reconnait le B majuscule (première lettre de son prénom)
– reconnaître que deux lettres sont les mêmes ; en cours, confonds parfois les symboles qui se ressemblent (1 et 7 par exemple !)

Pour atteindre tous ces objectifs, et parce que je suis assez scolaire, je me suis fournie en cahiers éducatifs. Je suis très surprise par la différence de niveau d’un cahier à l’autre et certains objectifs me semblent vraiment déraisonnables pour un enfant de moins de 3 ans. Globalement le niveau me paraît élevé, mais je suis sûre que le loulou saura me surprendre pendant cette année.

Voici donc le grand test tant attendu :)

Cahiers TPS

En terme de tarifs, il faut compter plus où moins 7€ par cahier. Tous sont de belle qualité, avec une couverture solide et des pages épaisses. Tous proposent une cinquantaine de pages d’exercices, soit un rythme d’une page par semaine environ. Ce qui permet de travailler en profondeur le sujet proposé sur toute la semaine à travers les jeux :)

cahier_tps_magnard

1. A la maternelle MAGARD

Ce cahier est mon favori. Les objectifs sont raisonnables, les énoncés simples, les illustrations claires et « lisibles ». On ne travaille qu’une seule notion à la fois.

cahier_tps_magnard_1

Dans cet exemple, on demande à l’enfant de faire son dessin dans une zone bien précise. On le laisse donc libre d’utiliser la technique qu’il souhaite (points, traits, coloriage…)

cahier_tps_magnard_2

Ici, on aborde la notion de petit-moyen-grand. La réponse se fait en collant un autocollant, ce qui est beaucoup plus facile que d’entourer !

Le seul point négatif que je trouverais à redire à cet ouvrage c’est qu’il comporte un peu moins de contenu que d’autres car il contient à peu près le même nombre d’exercices mais que ceux-ci sont plus simples. C’est un mal pour un bien car je pense que du coup l’apprentissage est plus efficace !

2. Maternelle ma toute petit section GJ éducation

cahier_tps_gj_education

Ce sont les premiers cahiers du style que j’ai découvert. J’ai donc toute la collection, TPS, PS, MS et GS.

Les posters offerts avec sont beaux et bien faits (les couleurs pour ce cahier et un abécédaire dans les 3 suivants) et les illustrations contenues dans le cahier de style variés. Certaines proviennent directement des livres de la collection découverte de Gallimard et sont des très belle qualité (plein de détails très réalistes).

cahier_tps_gj_education_1

J’aime le principe des images à décrire pour travailler librement le vocabulaire. Le support « cahier » se rapproche donc un peu plus d’un livre, ce qui est rassurant pour un tout petit. Il n’est pas toujours obligé d’écrire quelque-chose, certains exercices sont uniquement oraux.

cahier_tps_gj_education_2

Mon regret amer est que Gallimard a misé sur la lecture globale, méthode que je trouve complètement aberrante et qui a fait ses preuves de nullité absolue avec une génération complète d’illettrés. Heureusement cela se traduit dans cet opus par une seule page où on demande à un enfant pas du tout en âge de savoir lire de jouer aux devinettes en collant des étiquettes de mot écrit sous des dessins. Dans les cahier suivant la présence d’exercices de ce genre est beaucoup plus marquée… et c’est bien dommage. Si on zappe ces exercices, où qu’on les fait rapidement sans insister, ça reste quand même de bons cahiers.

3. Maternelle Tout le programme Hatier

cahier_tps_hatier

Gros coup de cœur pour les dessins des petites souris de ce cahier. Là aussi un bon cahier, mais avec quelques petits défauts.

cahier_tps_hatier_1

J’aime beaucoup les petites comptines à mimer présentent régulièrement dans le cahier. Il y aussi des exercices corporels, se mettre de la pointe des pieds, sauter… ce sont des choses qu’aucun autre éditeur n’a penser à ajouter !

cahier_tps_hatier_2

Le reproche que j’ai à faire concerne la taille des zones des exercices de graphisme. Tout est beaucoup trop petit ! On ne peut décemment pas demander à un enfant de 2 ou même 3 ans de colorier des objets de seulement quelques centimètres où de faire des points dans un rond de moins de 2 cm comme c’est le cas dans les dernières pages du cahier. Il faudra donc bien penser à féliciter l’enfant même si il déborde complètement dans tous les sens…

 4. Maternelle Tout le programme Belin

cahier_tps_belin

Le plus complet de tous, presque 100 pages ! Des exercices bien sûr mais aussi des activités de loisir, des expériences ou des jeux. Mais globalement le niveau demandé me paraît assez délirant! Il faut entourer ses réponses… hé oh les gars, savoir fermer un rond est un objectif prévu pour la fin de l’année vous vous souvenez ?!

cahier_tps_belin_1

Suivre un tracé sinusoïdale et encore pire un tracé de lignes brisées ce sont les exercices que je trouve hors de portée pour de si jeunes enfants… peut-être que je me trompe ?

cahier_tps_belin_2

Les ateliers proposés pour varier les activités sont plein de bonnes idées mais encore une fois le niveau est inadapté. L’expérience avec les glaçons et le sel est généralement proposé en primaire ! Je me vois mal aborder le concept de température de solidification avec un bébé qui fait encore pipi dans une couche…

Bref, les activités sont à mettre de côté pour plus tard, heureusement les exercices sont eux majoritairement réalistes. Je trouve juste qu’ils correspondent au niveau final plutôt qu’à la progression à suivre, je pense que contrairement à ce qui est indiqué c’est plutôt un cahier de vacances (très, trop, copieux) pour réviser juste avant la maternelle.

5. Mon cahier maternelle Nathan

cahier_tps_nathan

La couverture est alléchante, les dessins super mignons. Nathan est un éditeur habituellement très orienté éducation. Et pourtant, je dis bof bof ! Certaines pages sont très bien, d’autres sont juste complètement ratées. Mini florilège :

cahier_tps_nathan_1

Les paires. De motifs tous de la même couleur et qui du coup se ressemblent. Nan, mais une vache blanche, une vache rousse, une à tâches noires et une à tâches marrons c’était trop délirant comme idée ?

cahier_tps_nathan_2

Là, je vais vous laissez faire l’exercice et juger par vous même. Je vous rappelle qu’un enfant de 2 ans ne sait pas lire, donc vous lisez l’histoire une fois, puis la consigne de l’exercice et comme je suis bon prince, vous relisez l’histoire une deuxième fois. Sans tricher hein, l’histoire d’une traite et sans faire des allers-retours mentaux entre lecture et réponse !

Si quelqu’un y arrive je veux bien être montrée du doigt comme une grosse nulle, mais moi j’ai eu besoin de lire phrase par phrase en regardant les dessins entre chaque pour arriver à réponde. A 33ans.

Les autres exercices du cahier sont un peu moins délirants, mais globalement trop complexes. Coller 3 autocollants de légumes et 3 autocollants de fruits sur les étals correspondant, ça signifie connaitre les 8 fruits/légumes et savoir classer 6 éléments en deux catégories, avec en plus des catégories très arbitraires et des éléments qui ne se ressemblent absolument pas d’une catégorie à l’autre… wouuuush… vous vous rendez-compte ? Je me répète un peu mais le public visé essaye encore de manger du sable et des cailloux… alors faire la différence entre fruits et légumes bonjour :/

Pour conclure, mon avis est que les 3 premiers cahiers sont adaptés aux 2-3ans, les deux autres beaucoup moins. De manière générale, tout ces cahiers sont très scolaires, très « intellectuels » et ne correspondent pas à la manière d’apprendre d’un enfant de cet âge. Je recommande de les utiliser majoritairement en support pour les parents, pour guider les activités et jeux sensoriels que l’on propose. N’obligez pas un enfant à inscrire sa réponse, que ce soit en entourant où en collant un autocollant… désigner du bout du doigt est aussi une façon de répondre (beaucoup plus intuitive !) et permet de refaire l’exercice plusieurs fois :)

One thought on “La TPS (très petite section de maternelle), à la maison.

  1. Mathilde

    très bon article, je viendrais piocher des infos de temps en temps, j’ai encore un peu de temps devant moi mais ça va arriver vite quand même

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *